Vérité et Liberté

“S’il n’eût pas été vendu, ne te restait-il pas ? Et, après qu’il a été vendu, le prix n’était-il pas à ta disposition ? Comment as-tu pu mettre en ton coeur un pareil dessein? Ce n’est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu. S’il n’eût pas été vendu, ne te restait-il pas ? Et, après qu’il a été vendu, le prix n’était-il pas à ta disposition ? Comment as-tu pu mettre en ton coeur un pareil dessein ? Ce n’est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu.” (Actes 5/4)

Un jour qu’il faisait très beau, quatre garçons du secondaire ne purent résister à la tentation de ne pas aller aux cours du matin. Après dîner, ils se montrèrent à l’école et dirent à leur professeur que leur voiture avait eu une crevaison. A leur grand soulagement, elle sourit et dit : “Et bien, vous avez manqué un test ce matin, alors prenez place et sortez un crayon et du papier”. Le sourire aux lèvres, elle attendit qu’ils s’installent et se préparent à noter ses questions. Puis elle leur dit : “Première question : quel pneu a crevé ?”

Les enfants de Dieu ne peuvent mentir sans en subir les conséquences. Ananias et Saphira pensaient qu’ils ne trompaient que Pierre et les autres croyants. Mais l’apôtre leur a dit : “Ce n’est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu”.

La vérité est un attribut de Dieu. Quand nous mentons ou trompons quelqu’un, c’est Dieu que nous offensons. Et parce qu’Il est Dieu, Il doit découvrir tout mensonge. Si nous ne le reconnaissons pas dans cette vie, nous devrons le faire quand nous nous tiendrons devant Dieu.

Etant donné que le monde d’aujourd’hui est très compétitif, nous sommes fortement tentés parfois d’altérer la vérité pour atteindre nos objectifs. Le mensonge peut nous procurer des gains à court terme, mais il engendre toujours des pertes à long terme.

Si tu es chrétien et si tu as menti à quelqu’un, confesse-le au Seigneur. Puis, va le dire à la personne concernée si cela est possible. Tu connaîtras une liberté qui vient avec la vérité.

La meilleure façon d’éviter de mentir, c’est de ne rien faire qui doive être caché.