Chrétiens la semaine

Un jour, un jeune homme passa un entretien pour un poste dans une petite entreprise. Le candidat avait une apparence soignée et fit bonne impression sur le PDG de cette entreprise. Il avait également préparé un excellent curriculum vitae dans lequel il avait présenté, comme références, son pasteur, son moniteur d’Ecole du dimanche et un diacre de l’église.

Le PDG examina son curriculum vitae pendant plusieurs minutes, et lui dit : “J’apprécie ces recommandations de vos amis de l’Eglise. Mais ce que j’aimerais, c’est l’avis de quelqu’un qui vous connaît la semaine”.

C’est triste à dire, mais trop souvent il y a une différence marquée entre le comportement des chrétiens à l’Eglise et dans le monde. Pourtant, les principes qui sont prêchés le dimanche devraient être mis en pratique toute la semaine.

Daniel était un modèle idéal pour ce qui est de ses relations avec Dieu et les hommes. Dans son cas, il n’y avait pas deux poids deux mesures. Ses ennemis ont bien essayé de trouver une faute en lui concernant le royaume, mais ils n’y parvinrent pas. Sa marche dans le monde était en harmonie avec sa marche avec Dieu.

Nos amis de l’église seraient-ils choqués s’ils nous voyaient et nous entendaient à notre travail ou chez nous ? Un bon chrétien du dimanche doit aussi être un bon chrétien la semaine.